Première étape de la Coupe du Monde Marathon FINA 10 km de Doha

17/03/2018

 

Retour sur la première étape de la Coupe du Monde Marathon FINA 10 km de Doha où se sont affrontés les meilleurs spécialistes mondiaux de l’eau libre samedi 17 mars 2018, avec les analyses des principaux cadres du staff de l’équipe de France présent à Doha, Stéphane Lecat, Directeur de la discipline à la FFN, et les entraîneurs Philippe Lucas, Magali Merino et Damien Cattin-Vidal.

Chez les messieurs, David Aubry (Montpellier Métropole Natation) décroche une superbe médaille d’argent, derrière le champion olympique et du monde en titres de la distance, le Hollandais Ferry Weertman. « Au-delà de son classement, David a réalisé une course très intéressante », commente Philippe Lucas, son entraîneur. « Très concentré, il a fait preuve d’initiatives que l’on n’avait pas l’habitude de le voir prendre, en tentant de partir de loin, peu après la mi-course. Malgré cette débauche d’énergie importante, il a encore eu les capacités de sortir un gros finish pour toucher deuxième. » Que lui a-t-il manqué pour venir coiffer Weertman dans les derniers mètres ? Pour Stéphane Lecat, « David doit encore progresser sur sa capacité à bien se placer par rapport à ses rivaux directs dans le final, à ne pas se laisser enfermer. En vitesse pure sur un dernier 400 mètres, il n’a rien à envier à personne sur le circuit. »

Suite à cette belle performance de notre Marlin, nous avons souhaité lui poser quelques questions à propos de cette course. " Tu termines 2ème derrière le champion olympique en titre, ça fait quoi?" Pour David, "terminer deuxième d'une étape de coupe du monde juste derrière un champion Olympique ou le niveau est très relevé, c'est toujours plaisant bien évidemment !" en ajoutant "Après, mon objectif était de le battre, et de gagner cette course ! Une petite seconde nous a séparés, ce n'est rien... Il m'a manqué un peu de fraîcheur, rien de grave, je l'aurai la prochaine fois!"

Comment te sens-tu sur cette saison ? "C'est la première fois depuis longtemps que je me sens aussi serein.J'ai attaqué cette saison avec de l'ambition, et pour l'instant c'est mieux que prévu donc je me sens plutôt bien, avec moins de pression!"

 

Tu enchaines les bonnes performances depuis ton arrivée à Montpellier, tu peux nous donner des détails sur ce que tu as mis en place ? "Bien évidemment, il y a eu des hauts et des bas en ce début de saison. Mais ce qui a fait la différence avec les années précédentes, c'est dans un premier temps l'amélioration de mon hygiène de vie qui fût très importante. Ensuite, j'ai pris de la maturité. Et bien évidemment de la percévérance à l'entrainement! Je suis plus fort mentalement et physiquement. J'arrive à faire des choses aujourd'hui dont je n'aurai jamais pensé faire ça un jour."  


Précedent
Suivant